Publié le

L'écrivaine et intellectuelle française Louise de Vilmorin, amie et cliente de Madeleine et Daniel Porthault, a largement inspiré le design iconique de la marque : Les Trèfles.

"Toute mon admiration et ma fidèle amitié à Monsieur et Madame Porthault" Louis de Vilmorin

En photo : Les Trèfles verts de D. Porthault, associés à l'imprimé de Tulipes Perroquet rose et vert.

Le motif du trèfle était la signature de Louise de Vilmorin sur ses lettres écrites à ses frères pendant la seconde guerre mondiale. Louise signait son nom avec un grand "L" orné d'un trèfle à 4 feuilles ~ chaque feuille du trèfle représentant un de ses quatre frères éloigné d'elle. Chacun a survécu à cette période de guerre et ils ont finalement été réunis tous les 5 à Paris après la guerre.

Pour la maison de D. Porthault, le dessin du trèfle a toujours symbolisé la foi, l'espoir et la bénédiction.

Louise de Vilmorin était également une hôtesse et une créatrice de goût légendaire. Elle est représentée ci-dessus dans son Salon Bleu, une pièce que le New York Times a qualifiée de "l'un des hauts lieux de la décoration du XXe siècle". Aimant le bleu, Mme de Vilmorin a demandé à Porthault d'imprimer le motif du trèfle en bleu ainsi qu'en vert pour son linge de lit et de table. Ci-dessous, une chambre du 21e siècle avec des Trèfles bleus, photographiée par Erik Kvalsvik pour D. Porthault : L'art du linge de luxe.

En reconnaissance de leur amitié, de leur collaboration et de leur amour mutuel pour le linge de maison, Louise de Vilmorin écrit à Madeleine et Daniel Porthault ~

Nous gardons cette lettre dans nos archives. Et aujourd'hui, alors que nous célébrons notre 100e anniversaire, nous sommes fiers de continuer à imprimer Les Trèfles.

Français
Français